L’archipel des marquises : une destination à couper le souffle

Situé à 1500 km au nord-est de Tahiti, l’archipel des Marquises est une destination paradisiaque qui a tout pour conquérir. Outre ses îles luxuriantes et leurs beaux paysages, c’est une terre de légendes, riche autant culturellement qu’historiquement. Découvrez ce somptueux archipel, un endroit unique attirant d’innombrables visiteurs et touristes chaque année.

Des paysages envoûtants

L’archipel des Marquises regroupe 12 îles, dont six habitées. Ce chapelet rassemble au nord Nuku Hiva, Ua Pou et Ua Huka, et au sud Tahuata, Hiva Oa et Fatu Hiva. D’origine volcanique, les Marquises sont des îles hautes, s’élevant à plus de 1000 m au-dessus de l’océan Pacifique. Dépourvues de corail et de lagon, la plupart se composent d’une chaîne montagneuse principale avec des plages nichées dans des baies. Idéal pour le tourisme vert, l’archipel propose une panoplie de végétations tropicales exubérantes. Le littoral se démarque par sa succession de falaises noires. Les Marquises disposent également d’une faune et d’une flore très diversifiées. On y retrouve, par exemple, des cocotiers, des grands arbres tels que le tamanu, ainsi que des bougainvilliers, de la tiare, etc. On peut aussi tomber sur de nombreuses espèces d’oiseaux et d’insectes sauvages. Notez que cette région est prisée pour son écosystème marin, riche en espèces endémiques et ses sublimes cascades.

Une richesse culturelle imparable

Sachez que plusieurs traditions maohis caractérisent l’archipel des Marquises. On peut les apercevoir à travers les tikis sculptés (en pierre ou en bois), les plates-formes sacrées (Hikokua, Paeke, Kamuhei, Ilipona), les divers spectacles de danses et festivals, ou encore l’art du tatouage. On y retrouve également une multitude d’objets artisanaux (sculptures de bois, paréos, bijoux ethniques, etc.), ainsi que des centres et des villages artisanaux hors du commun (comme Atuona à Hiva Oa ou Taiohae à Nuku Hiva).

Disposant d’une savoureuse diversité de légumes et de fruits tropicaux, l’archipel se distingue également par ses traditions culinaires. Effectivement, il est possible d’y apprécier des recettes particulières (ragoût de chèvre au lait de coco, poisson cru des Marquises, cochon de lait cuit à l’étouffée, etc.).

De magnifiques monuments

L’archipel des Marquises dispose de plusieurs vestiges archéologiques (datant des environs de 1100 à 1400 ans après JC). On cite, par exemple, le paepae, une aire dallée qui servait de lieu pour les grands rassemblements et les réunions. Il y a aussi le tohua, également un espace dallé où se déroulaient diverses manifestations et fêtes, ou encore le marae, lieu de culte ancestral (commun à la tribu ou familial). Les Marquises présentent aussi nombreux musées, monuments historiques et des structures architecturales anciennes. Le souvenir de Jacques Brel et de Paul Gauguin demeure très présent, notamment à Hiva Oa. Effectivement, ces deux personnages reposent dans le cimetière du Calvaire, sur les hauteurs du village d’Atuona. Un incontournable sont aussi les colonnes basaltiques monumentales Poumaka et Poutetaunui, situées à Ua Pou. N’oublions pas le site de Puama’u, abritant le plus grand tiki de Polynésie.

Monument Valley : un lieu qui vous donne des frissons !
Phuket en Thaïlande : une île mondialement connue